"Masters", la collaboration évènement entre Jeff Koons et Louis Vuitton

Publié le 12/04/2017 par Abc-luxe
Partager sur les réseaux sociaux :

Après Stephen Sprouse, Cindy Sherman, Takashi Murakami, Yayoi Kusama ou encore Richard Prince, Louis Vuitton frappe fort en dévoilant une nouvelle collection hommage au monde de l’art, fruit d’une collaboration avec l’artiste plasticien new-yorkais Jeff Koons.

Voilà une nouvelle collection qui risque fort de faire parler d’elle. Afin de célébrer les liens qui l’unissent avec le monde de l’art, et dont la Fondation Vuitton s’impose comme le vibrant témoignage, le maroquinier français a fait appel à Jeff Koons, l’un des artistes les plus célèbres mais aussi les plus controversés du XXIe siècle, le temps d’une collaboration évènement qui fait bouger les lignes de l’art... Et de Vuitton.

Initiée il y a près de deux ans par ­Michael Burke, président de Louis Vuitton et Delphine Arnault, ­directrice générale adjointe de la maison, la collection « Masters » se traduit par une série de sacs iconiques de la griffe (le Speedy, le Keepall ou encore le Montaigne) ornés de reproductions de toiles de grands maîtres, issues de la série Gazing Ball de Jeff Koons : La ­Joconde de Léonard de Vinci, La Gimblette de Fragonard, Champ de blé avec cyprès de Van Gogh, Mars, Vénus et Cupidon du Titien et La chasse au tigre de Rubens.

En parallèle, l’artiste a également eu carte blanche pour redessiner les fleurs, les étoiles et les initiales du sacro-saint Monogram Vuitton, que la maison n’avait jusqu’alors jamais autorisé à retoucher, et y apposer ses propres initiales. À l’intérieur de chaque sac, une doublure en cuir embossé et imprimée dévoile des éléments biographiques et historiques liés au chef-d’œuvre peint (à la main) sur le sac.

Résultat, une collection audacieuse et un brin impertinente, qui n’hésite pas à bousculer les codes de l’art et ceux de la maroquinerie traditionnelle, et qui risque fort de susciter quelque polémique de la part des puristes de l’art classique.

La collection « Masters », dont les pièces ont été révélées ce mardi 11 avril au cours d’un dîner organisé par Louis Vuitton au Musée du Louvre, sera disponible dès le 28 avril dans le réseau de 450 boutiques de la marque.

www.louisvuitton.com

Articles complémentaires

Secteurs

Qui sommes-nous ? |  Annonceurs |  Partenaires |  Inscription à la Newsletter |  Contacts |  Informations légales |  © abc-luxe 2015