L’objet du scandale : un boomerang Chanel à 1 260 euros

Publié le 17/05/2017 par Abc-luxe
Partager sur les réseaux sociaux :

Une photo publiée sur Instagram, il n’en fallait pas plus pour déclencher l’ire des internautes. C’est ce qu’a pu constater l’artiste et mannequin américain Jeffree Star en postant mardi 16 mai une photo de son nouveau boomerang Chanel, accompagnée de la mention « Je m’amuse énormément avec mon tout nouveau boomerang Chanel ». Un post qui aurait pu passer inaperçu, mais qui n’a cependant pas manqué de provoquer la colère des internautes, qui ont été nombreux à commenter la publication afin de faire part de leur indignation face à ce qu’ils estiment être une « appropriation de la culture aborigène » de la part de Chanel. D’autres ont pointé du doigt le décalage entre le coût de l’objet, vendu 1 260 euros par Chanel, et le fait que les Aborigènes aient été l’une des populations les plus défavorisées d’Australie.

Une polémique à laquelle la maison a rapidement réagi par le biais d’un communiqué : « Nous comprenons parfaitement l’attachement culturel que la communauté aborigène et des îles du détroit de Torrès porte à cet objet et nous le respectons ».

Having so much fun with my new #Chanel boomerang 🖤

Une publication partagée par Jeffree Star (@jeffreestar) le

Articles complémentaires

Secteurs

Qui sommes-nous ? |  Annonceurs |  Partenaires |  Inscription à la Newsletter |  Contacts |  Informations légales |  © abc-luxe 2015