Save the date : le Crillon rouvrira ses portes le 5 juillet

Publié le 5/05/2017 par Abc-luxe
Partager sur les réseaux sociaux :

Après quatre années de fermeture, le mythique palace de la place de la Concorde, propriété de la famille royale saoudienne, rouvrira ses portes le 5 juillet prochain.

Après le Ritz Paris l’an dernier, au tour de l’Hôtel de Crillon d’écrire une nouvelle page de sa riche histoire. Le 5 juillet, l’établissement rouvrira ses portes au public après d’importants travaux de rénovations, visant à restaurer les splendeurs du palace tout en l’inscrivant dans l’air du temps. Pour ce faire, le groupe Rosewood Hotels and Resorts, qui exploite l’hôtel, a fait appel à l’architecte Richard Martinet, tandis que Aline Asmar d’Amman, directrice artistique du projet de rénovation, a invité des décorateurs de renom, parmi lesquels Tristan Auer, Chahan Minassian, Cyril Vergniol et Culture in Architecture, à offrir à l’établissement une nouvelle allure, dans le respect de son héritage et de son identité. Le couturier Karl Lagerfeld a également été appelé afin de concevoir deux suites ainsi qu’une chambre, appelées « Les Grands Appartements ».

Désormais, l’Hôtel de Crillon sera doté de 81 chambres, 33 suites et 10 suites « Signature », soit 124 chambres contre 147 auparavant. Il accueillera également un restaurant gastronomique, une brasserie et un bar, dirigés par le chef Christopher Hache, un jardin d’hiver, ainsi que des espaces réservés aux évènements au sein de ses salons classés. Côté bien-être, les visiteurs pourront profiter d’un spa et d’une piscine intérieure situés au sous-sol.

Edifié en 1758 sur commande de Louis XV et œuvre de l’architecte Jacques-Ange Gabriel, l’Hôtel de Crillon tient son nom de François Félix de Crillon, qui en avait fait l’acquisition en 1788. Confisqué durant la Révolution française puis rendu à la famille de Crillon, il avait été racheté en 1907 par la Société des Grands Magasins et des Hôtels du Louvre, et transformé en hôtel de luxe. Vendu à Starwood Capital Group en 2005, il avait été repris par la famille royale saoudienne en 2010. Lors de sa fermeture en 2013, qui devait initialement durer deux ans, une partie du mobilier et des éléments de la décoration intérieure de l’Hôtel de Crillon avait été vendue aux enchères.

Si la réouverture de ce lieu mythique s’impose comme un évènement phare de la vie parisienne, il ne sera toutefois pas donné à tout le monde d’y séjourner. Il faudra en effet débourser 1 200 euros pour une chambre, et entre 20 000 et 25 000 pour la luxueuse suite Bernstein...

Prochain grand évènement prévu dans le secteur de l’hôtellerie parisienne : la réouverture de l’emblématique hôtel Le Lutetia, programmée pour le second semestre 2017.

Articles complémentaires

Secteurs

Qui sommes-nous ? |  Annonceurs |  Partenaires |  Inscription à la Newsletter |  Contacts |  Informations légales |  © abc-luxe 2015