LVMH offre une nouvelle institution culturelle à la capitale

Publié le 9/03/2017 par Mathilda Panigada Abc-luxe
Partager sur les réseaux sociaux :

Ce mercredi 8 mars, la maire de Paris Anne Hidalgo et Bernard Arnault, patron du groupe de luxe LVMH, ont annoncé en présence du président François Hollande et de la ministre de la Culture Audrey Azoulay, la création de La Maison LVMH / Arts - Talents - Patrimoine, qui prendra place au sein de l’ancien Musée des arts et traditions populaires.

Un projet d’envergure, au rayonnement culturel international, qui se veut particulièrement ambitieux, et qui devrait voir le jour à l’horizon 2020.

Edifié en 1975 par l’architecte Jean Dubuisson et fermé au public depuis 2005, le musée fera l’objet d’une rénovation complète afin de retrouver pleinement sa vocation culturelle. Pour assurer la renaissance de l’édifice, c’est l’architecte Frank Gehry, à qui l’on doit déjà l’époustouflante Fondation Louis Vuitton, qui a été chargé de sa « relecture architecturale ».

« La réhabilitation prévoit dans un premier temps un désamiantage du bâtiment ainsi qu’une adaptation des réseaux, de l’isolation et des accès, afin de correspondre aux normes les plus exigeantes en matière de sécurité, d’accueil du public mais aussi de qualité environnementale et de confort de travail, puis, dans un second temps, tout en respectant son profil et ses volumes, la refonte complète (façades, agencement, aménagements) », indique LVMH dans un communiqué. Des travaux de grande envergure donc, dont le coût est estimé à 158 millions d’euros entièrement financés par le groupe de luxe, qui devra également s’acquitter d’une « redevance fixe de 150 000 € par an, assortie d’une redevance variable sur le chiffre d’affaires, allant de 2 à 10% selon la nature des activités et leur volume ».

La Maison LVMH / Arts – Talents - Patrimoine, aura pour objectif de célébrer les métiers d’art et d’artisanat garants de l’excellence et des savoir-faire français. Elle comprendra deux salles, l’une d’une superficie de 2 600 m2 qui pourra accueillir des grands concerts, l’autre de 680 m², sera consacrée à des manifestations ou des expositions de plus petit format, des ateliers d’artistes, une académie des métiers d’art ainsi qu’un restaurant.

« Paris est reconnue dans le monde entier pour son patrimoine, son dynamisme culturel et ses savoir-faire dans le domaine de l’artisanat d’art. Pour conserver cette place essentielle, nous devons continuer à investir, à innover et à nous ouvrir sur le monde. C’est le sens de ce nouveau projet au retentissement international, porté par la collectivité et le groupe LVMH », a déclaré Anne Hidalgo lors de la conférence de presse.

Le projet sera soumis le 27 mars au Conseil de Paris, et les travaux devraient démarrer au début de l’année 2018.


Articles complémentaires

Secteurs

Qui sommes-nous ? |  Annonceurs |  Partenaires |  Inscription à la Newsletter |  Contacts |  Informations légales |  © abc-luxe 2015